Valérie Fraleu-Laville

Untitled-1

Petite, lorsqu’on lui demandait ce qu’elle voulait faire quand elle serait grande, elle répondait : « être heureuse ».

Elle vient d’une famille recomposée, qui a donné lieu à un tableau familial changeant. Cette expérience familiale l’a probablement conduite à accepter les choses et les personnes telles quelles sont, car elle dit : « Tout peut changer radicalement autour de nous, la seule constante, c’est nous ! ».

Durant son enfance, elle a beaucoup joué à expérimenter avec ses sens : voir sans les yeux, se déplacer sans toucher le sol ou sans ses jambes, se couper des sons. Elle également passé du temps à des jeux de découverte de la nature et d’observation d’insectes.

Elle a suivi des études de psychologie cognitive pour aboutir à un DESS de psychologie du travail qu’elle a complété avec un DEA en ergonomie pour associer interventions et recherche. L’ergonomie l’a immédiatement séduite par ses méthodes et son approche : apprendre à observer pour transformer.

Durant 4 années elle accompagne des entreprises, services publics, ou associations en tant que consultante en démarches d’amélioration et de qualité. Ces interventions en conseil et formation s’adressent à tous les niveaux de l’entreprise. Elle y apprend comment adapter concrètement un outil au profit d’un fonctionnement collectif couvrant l’organisation du travail et le service rendu.

Durant 11 ans, elle travaille en Recherche & Développement chez Orange, notamment en tant qu’ergonome des interfaces homme-machine en concevant des services innovants adaptés aux utilisateurs, à leurs besoins, leurs stratégies et leur fonctionnement. Son expérience chez Orange se termine en pilotant un projet de recherche sur la mobilité électrique qui a donné lieu à la création d’un service commercialisé. Un véritable déclic pour l’amener à se recentrer sur sa motivation première : l’être humain !

A partir de 2013, elle découvre et se forme à différentes pratiques telles que la Pleine Conscience (MBSR), l’intelligence des émotions, le changement de croyances (Psych-K), l’harmonisation des trois cerveaux (mBraining) et enfin ATB. En 2014, elle pilote une initiative au sein d’Orange qui consiste à faire à introduire une large palette de disciplines, méthodes et outils de bien-être sur le lieu du travail. Le « hasard » fait qu’elle y démarre l’animation de séances de pleine conscience.

En 2014, elle créé son activité de thérapeute sous l’enseigne « Breizh Conscience ». Elle reçoit adultes et enfants dans son cabinet et les accompagne pour apaiser leur mental, stabiliser leurs émotions, épanouir leur corps et fleurir leur âme. Elle anime des séances en groupe de pleine conscience et/ou d’ATB auprès de particuliers, entreprises ou écoles. En parallèle elle continue à recevoir ATB chaque année auprès de Joan et Aloka en Espagne, en Inde et en France.

ATB a été pour elle « une véritable rencontre  ». Elle y rencontre une partie d’elle-même qu’elle ignorait complètement, puis des personnes hautement généreuses, aimantes et tournées vers les mêmes aspirations que les siennes. Œuvrer pour dispenser ATB et aider les personnes à se reconnecter à elles-mêmes résonne comme une mission profonde pour elle. « Aujourd’hui ATB est devenu une manière d’être, de vivre. Lorsque nous nous entrainons à accueillir CE QUI EST dans l’instant, sans rien viser, sans rien forcer, juste en observant, en s’observant avec bienveillance, tout est accueilli avec douceur, harmonie. Tout trouve sa JUSTE place en ETANT là … ici et maintenant … et lorsqu’on entre en contact avec cette partie la plus profonde en nous, notre Centre, notre Soi, notre Âme, tout est paisible, Beau et harmonieux. … voilà ce que je nous souhaite de continuer à développer en nous et autour de nous … »

Publicités